• RBO

8 Octobre - CHAUMOT

Mis à jour : oct. 12

En ce jeudi presque printanier, 36 randonneurs se sont retrouvés à Chaumot sur le parvis de l’église St Louis. Au programme 2 boucles 7 et 10,7 km préparées et organisées par Edith et Pierre, dans le respect des règles sanitaires.

Un petit peu d’histoire : à cheval entre la vallée de l’Yonne et le plateau du Gâtinais, le Village s’est développé au sommet la « Montagne », autour de l’église St Martin, puis St Louis, bâtie au XVe siècle par Marguerite de Montigny et restaurée au XIXe. Il domine les alentours, dont un petit vallon où St Louis aurait fait jaillir les trois sources du Château de Chaumot édifié au Xe siècle au sud-est du hameau des Vinées, celui-ci fut détruit et pillé pendant la Terreur entre 1793 et 1794.

Les habitants de Chaumot s’appellent « Les Calmiens et Calmiènnes ».

Départ pour tous, quelques mètres par la Rue Louise Thénard , traversée de la D 72 et descente vers le Cotat par le chemin Augustin de Baruelle. Un petit bout de bitume et traversée du Bois des Lagneaux, puis nous rejoignons le GR de Pays de l’Orvanne que nous allons suivre après les Lagneaux, pour une descente avec traversée de la D 72. Prenant le chemin Louis Bouleau, passage au dessus du Ru de Bourienne et arrivée à Fontaine Rouge, point de séparation des 2 boucles. 21 marcheurs sur la grande et 15 sur la petite.

Pour le 10,7 km suite sur le GRP de l’Orvanne pour 250 m avant le tourne à droite (alt 118), montée d’environ 600 m longeant les Cotats (alt 175), bravo les sportifs. Pause bistrot le long de Gland de la Fontaine Rouge, puis direction les Boulins, et la Tuilerie, dans l’espoir de trouver un bus. Faute de moyens, direction le GR 213, re-montée en forêt par la Sarboiserie puis cool le long du Bois du Parc jusqu’à la Fontaine de Bourienne, Tourne Bride, son Lavoir, son vieux moulin et sa roue. Un dernier effort pour la montée du chemin Laurent Lagoutte ramenant à l’église.

Pour le 7 km, Fontaine Rouge coin sympathique, beau parc arboré, mare avec oies et canards, le groupe décide d’y faire la pause bistrot, en plus possibilité de faire connaissance et parlementer avec le gardien poilu. Cette propriété ayant appartenu à l’actrice et danseuse Leslie Caron.

A suivre le GR 213 longeant le Ru de Malheur jusqu’à Tourne Bride et son décor déjà détaillé pour le 10,7 km Après le Lavoir direction les Vinées et la Rue Jean Lasseron, dernière grimpette permettant de découvrir une cave troglodyte, la Clé des Champs, le pressoir des Vinées, reste à fournir un dernier effort pour retour à l’église pour la photo de famille.

Merci à tous les randonneurs pour la joie et la bonne humeur et les efforts fournis.





2004-2018 © Les randonneurs du bord de l'Ouanne - Tous droits réservés 

LogoFFRP+baseline vectorise_LOIRET 2013