• RBO

14 Octobre - FONTAINEBLEAU

Le proverbe dit que « La pluie du matin n’arrête pas le pèlerin » raison pour laquelle 17 Randonneurs se sont retrouvés en forêt de Fontainebleau, à l’Hippodrome de la Solle, pour une randonnée à la fois sportive et culturelle préparée et organisée par Gérard G, Alain et Danièle J, 2 boucles Prévues 7 et 9 km.

Appelée autrefois la forêt de la Bière, elle couvre environ 25 000 hectares, très ancienne, l’homme s’y installe il y a environ 40 000 ans. Les plus vieux chênes ont entre 300 à 450 ans. Le sable blanc qui couvre une partie du massif est fait de silice, le grès des rochers est fait de ce sable, aggloméré par un ciment naturel.

La faune, environ 200 espèces d’oiseaux et 54 espèces de mammifères surtout cerf, chevreuil et sanglier.

La flore, chêne, pin sylvestre, et hêtre et 1500 espèces de végétaux et les fougères.

Départ du groupe par la Route de la Vallée de la Solle longeant l’hippodrome, mise en jambe sur un dénivelé d’environ 52 m pour rejoindre la Route des Ligueurs au Carrefour de la Belle Croix alt 140 m.

De ce point nous nous dirigeons vers Le Rocher Saint-Germain, qui surplombe la Route des Grès Pétrifiés. Découverte de la Fontaine Maria, creusée par Charles Colinet (Conducteur Ponts et Chaussées) en 1851, il lui donna le prénom de son épouse, après sa mort en 1905 Maria continuera l’œuvre de son mari, elle décède en 1933. Quelques enjambées supplémentaires et c’est la Grotte aux Cristaux, curiosité naturelle découverte en 1771 par un carrier et constatée par Louis XVI, sera dévoilée au public en 1850, à cause du vandalisme elle est fermée par une grille. Un rocher proche de cette grotte est gravé Germaine et Léon Edelé 1950, le couple était gérant de la buvette de la Roche aux Cristaux, sont décédés en 1978 et 1982.

Nous continuons à travers cet espace fait de roches de toutes tailles, de toutes formes avec parfois un passage rétréci, un sol recouvert de mousse, des arbres qui ont poussé à travers la roche, attention aux racines pour éviter les chutes, il y a même un arbre mâle sans oublier les lits de fougères.

Enfin l’heure du piquenique a sonné, pause au soleil près du Cabaret Masson et toujours de bons desserts et une courte sieste !!

Allez !! c’est reparti, coupant la Route Eugénie direction le Rocher Cassepot alt 135 m pour le groupe un dénivelé de 48 m. Point de vue sur l’hippodrome et au loin Bois-le-Roi, Jeu de cache-cache pour les dames.

Retour au parking pour faire le point de cette journée, temps de marche 3 heures le matin et 2 heures l’après-midi ce qui correspond à environ 10 km. Avec des dénivelés

de + 645 m – 665 m.

Très belle randonnée, merci à Gérard, Alain et Danièle notre serre-fil qui a veillé sur ses ouailles jusqu’à la fin.



83 vues

2004-2018 © Les randonneurs du bord de l'Ouanne - Tous droits réservés 

LogoFFRP+baseline vectorise_LOIRET 2013